vendredi 8 mai 2009

Un bébé soigné uniquement par homéopathie meurt

Dans la série "Où est le mal?", cette vidéo (en anglais, environ 2 minutes) nous présente des parents poursuivis en justice pour avoir causé la mort de leur bébé de neuf mois en refusant catégoriquement de lui donner le traitement médical adéquat, et en lui préférant l'homéopathie:

14 commentaires:

Robert a dit…

Hélas ça arrive,il y a des irresponsables partout. mais votre façon d'aborder la chose prouve une fois de plus votre malhonnêteté.
Maintenant répondez à cette question: Combien de morts dues aux erreurs de la médecine scientifique déplore t'on annuellement?

J'ai personnellement travaillé de nombreuses fois sur ce sujet, je sais de quoi je parle contrairement à vous....

David Rossoni a dit…

"J'ai personnellement travaillé de nombreuses fois sur ce sujet, je sais de quoi je parle contrairement à vous..."

A quelles occasions, cher Robert ? Vous avez en effet prétendu 1) être médecin légiste (désormais retraité) et 2) ne pas défendre particulièrement l'homéopathie. A qui donc étaient destinés ces travaux et à quoi ont-ils abouti concrètement ? Comment ont-ils été reçus par le milieu médical ?

Robert a dit…

Une façon de chercher à vous dérober comme à l'accoutumée?

J'ai effectivement réalisé plusieurs autopsies pour des morts dues à des erreurs médicales, ça fait partie du boulot de légiste.


Mais que celà ne vous empèche pas de répondre à la question combien de morts dues aux erreurs médicales?

VDS a dit…

Mon cher Robert,

le sujet du jour n'est pas, me semble-t'il, la question des maladies nosocomiales et autres erreurs médicales qui sont un réel problème en médecine scientifique à tel point que des congrès sont organisés pour en parler, que des milliers de publications existent à ce sujet et que nous essayons chaque jour d'éviter par une réorganisation de notre pratique et par l'application des soins la plus scientifique possible. Le sujet du jour est l'utilisation d'un type de traitement qui n'a jamais montré d'efficacité dans aucune étude clinique digne de ce nom et qui conduit à la mort d'un enfant auparavant en bonne santé ! Quel serait le nombre de morts chaque année si tous les êtres humains se traitaient exclusivement à l'homéopathie ? Combien de centaines de milliers de gens sont sauvés par la médecine scientifique chaque année ? Prenons un exemple concret: chaque année environ 35000 cancers du colon sont diagnostiqués en France. En gros la moitié de ces patients sont incurables d'emblée et vont mourir dans les 5 ans. De l'autre moitié, si elle suit les recommandations de la médecine scientifique, 50% vont guérir et 50% vont tout de même mourir dans les 5 ans. Des 17500 patients qui vont mourir alors qu'ils sont triés comme "curables" au départ, entre 150 et 300 vont mourir de complications postopératoires (la chirurgie est le principal traitement) ou liées à la chimiothérapie dont on estime qu'un tiers pourraient être évitées, c'est-à-dire 100 personnes par année ! C'est énorme et il faut concentrer nos efforts pour réduire à zéro ces cas ! Néanmoins, sur 35000 patients, 8750 ont été sauvés ! Si les 35000 patients s'orientaient tous au départ vers l'homéopathie, on aurait 35000 morts à 5 ans ! Même si dans un délire extrême on imaginait que les médecins tuent par erreur la moitié des patients qui pourraient être guéris par la chirurgie, on aurait encore plus de 4000 patients guéris !Heureusement les gens ne sont pas complétement inconscients et s'ils utilisent l'homéopathie pour des maladies bénignes (qui régressent spontanément), ils se tournent encore majoritairement vers nous pour les pathologies potentiellement fatales ! Dans cette histoire australienne, ce qui est dramatique est que l'enfant, contrairement à un adulte, n'a pas pu faire de choix. A combien d'adulte promet-on la guérison d'un cancer par l'homéopathie chaque année dans le monde, leur ôtant ainsi la possibilité de faire un choix éclairé ?

Robert a dit…

"A combien d'adulte promet-on la guérison d'un cancer par l'homéopathie chaque année dans le monde, leur ôtant ainsi la possibilité de faire un choix éclairé?"

Entièrement d'accord avec vous sur ce point, seulement le fait n'en incombe pas à l'homéopathie mais à des prétendus médecins vrais charlatans qui en ont fait un fond de commerce à l'instar des psychothérapeutes en France. Les irresponsables existent partout. j'ai eu à témoigner en correctionnelle pour des témoins de Jehova ayant refusé une transfusion à leur enfant celui-ci est mort et il s'agissait là de médecine "scientifique".
Ce que je reproche à monsieur Abrassart c'est de faire le procès de l'homéopathie et autre médecine alternative, alors que ce sont des personnes qui sont à incriminer.

Qu'on le veuille ou non l'homéopathie marche dans bien des cas et n'entraîne pas d'effets indérisables contrairement à certains placebos "scientifiques" les nocebo. La médecine ce n'est pas que le cancer ou les maladies infectieuses. Demandez au premier généraliste venu quelles sont ses principales prescriptions. Il me semble qu'en tant urgentiste vous avez plus de bobologie que de cas vraiment sérieux.

Comme déjà dit dans un autre commentaire, je préfère lire ce que dit le professeur Montagnier au sujet de l'homéopathie que les propos iniques de monsieur Abrassart.

Anonyme a dit…

Robert a dit: "je préfère lire ce que dit le professeur Montagnier au sujet de l'homéopathie que les propos iniques de monsieur Abrassart."

ben alors... Que faites vous ici a poster des commentaires ?

Vous en êtes a votre 3eme et vous n'avez toujours pas vraiment convaincu personne que ce qui est dit dans la vidéo est faux. En fait vous êtes vous même d'accord avec. Y'avait vraiment rien a la TV ce soir ?

Anonyme a dit…

L'homéopathie cest de la calisse de marde ok? je fais justement un travail sur le sujet... Avez vous déjà entendu parler de l'hypocondrie? ben l'homéopathie cest une façon de calmer les peurs de ces pauvres malades imaginaires. voila ce que jen pense. évoluez dont un peu et faites confiance en la médecine qui elle, contrairement à l'homéopathie, a su faire ses preuves!la science est capable de donné des preuves, l'homéopathie elle n'a aucune fondement scientifique

EspressoFrog a dit…

Anonyme a dit "Avez vous déjà entendu parler de l'hypocondrie? ben l'homéopathie cest une façon de calmer les peurs de ces pauvres malades imaginaires."


Mets-en ! Et de guérir ce dont ils ne souffrent pas encore. Ca c'est la logique qui me tue (en souffrance)



Apres une nuit passée éveillé par la douleur j'ai attendu 2h avec une otite aiguë dans le salon d'un médecin qui faisait aussi de l'homéopathie. Mais ça c'était un détail qui n'était pas marqué dans l'annuaire.

J'attendais qu'il me prescrive des antibiotiques pour que je rentre chez moi souffrir a l'horizontale. En 2h il n'a traité que 2 patients. Il restait 8 patients encore dans le salon d'attente avant moi. Je suis partit aux urgences de l'hôpital le plus proche.

1h par patient pour guérir une maladie qu'ils n'ont "pas encore"... ou plutôt qu'ils n'ont pas tout court et n'auront jamais, même sans les pilules de su-sucre. Ça marche fort les "4 humeurs"

Ce jour la j'ai été convertit a la médecine non-préventive, celle qui regarde ce que tu as vraiment. Je boycott les médecins + homéopathes.

A la limite je voudrais en prendre un et lui couler du plomb en fusion dans une oreille.

EspressoFrog a dit…

précision: Il n'y avait que des p'tit vieux dans le salon d'attente de ce médecin-homéopathe.

Jean-Michel Abrassart a dit…

Bonjour,

EspressoFrog a écrit:

"A la limite je voudrais en prendre un et lui couler du plomb en fusion dans une oreille."

Tu peux toujours essayer de lui fourguer une "ear candle"...

Sceptiquement vôtre,

EspressoFrog a dit…

"Tu peux toujours essayer de lui fourguer une ear candle..."

ahahah, excellent. A part qu'il faut les faire venir d'Australie maintenant ;p

Jean-Michel Abrassart a dit…

Bonsoir,

EspressoFrog a écrit:

"A part qu'il faut les faire venir d'Australie maintenant ;p"

Heu... T'écouterais pas les mêmes podcasts que moi toi par hasard? Mort de rire.

Sceptiquement vôtre,

Robert a dit…

"J'attendais qu'il me prescrive des antibiotiques pour que je rentre chez moi souffrir a l'horizontale."

Des études récentes mettent en doute l'efficacité des antibiotiques dans le cas d'otites moyennes/aigües, plus de 80% des otites d'origine bactériennes et 100% des otites d'origine virales guérissant spontanément. Il faut donc attendre de 48 à 72 heures avant d'engager une antibiothérapie

EspressoFrog a dit…

"Il faut donc attendre de 48 à 72 heures avant d'engager une antibiothérapie"

Merci pour votre soutient et merci google. J'avais passé déjà les 48h aillant eut des otites chroniques, certaines durant des semaines. C'est pour ça que je préfère traiter ça avec un médecin. Par exemple il m'aurait posé les questions clefs repondues plus haut comme "est ce chronique", "est ce que ça dure longtemps".


Dites moi, vous faite souvent des diagnostiques au pif comme ça sur Internet a des inconnus ?